Archive | janvier, 2019

Introduction à la psychanalyse : bibliographie

13 Jan

INTRODUCTION A LA PSYCHANALYSE : Bibliographie

Lire la suite

Publicités

La cure psychanalytique

12 Jan

La cure psychanalytique :

La cure psychanalytique est à la fois une méthode de connaissance de soi et de traitement de la souffrance psychique.

Cette méthode de soins mise au point par Freud, permet de soulager la détresse des êtres humains (enfants ou adultes) éprouvant des souffrances psychologiques (angoisses, anxiétés, phobies, dépressions, délires). Elle n’utilise pas les procédés habituels de la psychiatrie classique : le psychanalyste, à la différence du psychiatre, ne délivre aucun médicament et ne propose pas d’internement dans un service spécialisé ; il se met à l’écoute du patient et engage avec lui une relation particulière, absolument privée, ne faisant intervenir aucun tiers, mettant au premier plan la confidence parlée.

Lire la suite

La théorie psychanalytique (4)

11 Jan

Les stades de la sexualité infantile :

Freud fait remonter la sexualité à la prime enfance. La sexualité ne commence par à la puberté mais dès l’enfance précoce. Elle suit un développement par étapes successives pour aboutir à la sexualité adulte. Freud définit plusieurs stades de développement de l’organisation de la sexualité, stades libidinaux, au cours desquelles des mécanismes psychiques particuliers se mettent en place, chaque stade correspondant au primat d’une zone érogène.

Lire la suite

La théorie psychanalytique (3)

10 Jan

L’accès à l’inconscient :

Pour que quelque chose soit repérable, il faut que cette chose soit accessible à la conscience. L’inconscient est par définition inconnaissable. Comment pouvons-nous alors savoir que l’inconscient existe, si nous n’en avons pas conscience ?

L’abord de l’inconscient peut s’étudier par les effets de l’inconscient sur la vie consciente, ces formations de compromis dont nous avons parlé plus haut, qui arrivent à franchir la censure inconscient/préconscient-conscient en se déguisant, en se transformant, des ratés en quelque sorte du refoulement. Ce qui est accessible, ce n’est pas le contenu de l’inconscient, ce sont les effets de ce contenu sur la vie consciente du sujet : les symptômes névrotiques, les lapsus et actes manqués, les rêves sont trois éléments qui peuvent nous faire penser que le sujet vit des choses dont il a conscience mais qui sont liées à son inconscient.

Lire la suite

La théorie psychanalytique (2)

9 Jan
  • 2ème topique

1ère Théorie des pulsions :                  

La pulsion (Freud a choisi le terme allemand « trieb », ce n’est donc pas un « instinct »/ « instinkt » en allemand, les instincts qualifiant le règne animal) est définie par Freud comme un concept limite entre le psychique et le somatique, c’est une poussée dynamique (elle a une charge énergétique, facteur de motricité, moteur de l’activité psychique) qui a une source, un but et un objet. Elle agit comme une force constante, comparable à un « besoin » (besoin de s’alimenter, recherche de satisfaction sexuelle par exemple) qui ne peut être supprimé que par la « satisfaction » qui correspond au but de la pulsion.

Lire la suite

La théorie psychanalytique (1)

8 Jan

La théorie psychanalytique

Dans la définition qu’il en donne, Freud met en évidence le caractère pluriel de la psychanalyse : « la psychanalyse est :

1) le nom d’un procédé d’investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles ;

2) une méthode de traitement des troubles névrotiques (ou psychotiques), qui se fonde sur cette investigation, également nommée la cure psychanalytique ;

3) une série de conceptions psychologiques acquises par ce moyen et qui fusionnent progressivement en une discipline scientifique nouvelle ».

C’est donc une discipline scientifique nouvelle, élaborée à partir des observations de la vie psychique normale et pathologique, et destinée à en rendre compte. Elle nait de la nécessité pour comprendre certains actes, pensées, symptômes, de postuler des processus psychiques qui excèdent le domaine limité de la conscience mais qui ne sont pas arbitraires pour autant, qui ont un sens, une cause, que l’exploration des processus inconscients permettra de mettre à jour.

Lire la suite

Sigmund Freud

5 Jan

Sigmund FREUD

FREUD était de formation médicale et se voulait un scientifique qui ne se laissait influencer par aucun a priori, idéal ou institution, par aucun préjugé et encore moins superstition. Il était soucieux d’inscrire la psychanalyse dans le domaine de la science.

Lacan remarquait que « sa pensée mérite d’être qualifiée, au plus haut degré et de la façon la plus ferme, de rationaliste, au sens plein du terme, et de bout en bout […] raison qui n’abdique devant rien, qui ne dit pas –ici commence l’opaque et l’ineffable . » (J.LACAN le Séminaire Livre II, « Le moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse », Paris, Seuil, 1980, p.89).

Lire la suite

Introduction à la psychanalyse

4 Jan

Introduction à la Psychanalyse

 

Le terme de « psychanalyse »  est  familier, mais ce mot est le plus souvent employé de façon vague, parfois à mauvais escient. Je vois parfois des patients faire une demande de psychanalyse ou qui me disent en avoir déjà fait une et lorsque je les interroge sur la façon dont ils voient cette prise en charge ou la façon dont elle s’est passée auprès d’un confrère, ils me parlent d’une séance tous les mois durant quelques mois par exemple…

Quelle approche? Pour qui ?

Lire la suite

Vœux 2019

3 Jan